L’opération ratée

L’opération ratée

  • Après l’opération, la décharge a commencé et se poursuit même si cela fait deux ans.
  • On m’a retiré mon kyste de la fissure de Rathke dans l’hypophyse (par le nez) et un jour après l’opération, le liquide céphalorachidien (LCR) s’est égoutté de mon nez et a subi une deuxième opération (chirurgie de réparation du LCR), mais le LCR est toujours présent.
  • Pendant la chirurgie, on dit que ma dure-mère est déchirée et réparée par un patch, formant ainsi un tissu de granulation…
  • J’ai été opéré de nouveau, mais parce que les os étaient soudés et ne pouvaient pas être mobilisés; mon médecin a dit qu’il a fermé la blessure sans aucun traitement.
  • Il y a un gonflement au site de la chirurgie.

Si je peux écouter le patient, faire un examen en détail, Voir tous les films et les tests sanguins, compléter les tests manquants, et lire le rapport de sortie ou epicris (c.-à-d. note chirurgicale) donné par le chirurgien du patient, alors je peux avoir une idée de quel genre de problème le patient a au sujet de l’opération. Après cela, nous déciderons ensemble comment les aider.

  • Ils ont dit qu’il y avait des adhésions au site de l’opération et le tissu de granulation peut être soulagé de 50-60% avec épiduroscopie laser.
  • La hernie a récidivé; la chirurgie est recommandée; mais je ne veux pas être opéré.
  • Comme je ne voulais pas les vis, la procédure endoscopique a été fait à nouveau. Sont mes plaintes normal?
  • Après l’opération, je n’ai pas de soulagement de la douleur; je veux avoir la prothèse retirée, mais ils disent que c’est trop risqué.

Après une opération ratée, c’est votre dernière chance de vous rétablir. Je ne sais pas où et quand votre dernière opération a été faite, mais j’aurais aimé que vous ayez eu la première opération dans un bon centre, par un chirurgien expérimenté. J’espère que vous savez que cette seconde opération est un travail difficile et que vous ne devriez pas passer votre dernière chance n’importe où.

  • Y a-t-il un temps qui doit passer pour le processus de guérison, ou la paresthésie récurrente 3 jours après la chirurgie est-elle le signal d’une opération ratée?
  • Notre chirurgien dit qu’il n’y a pas de problème, mais le pied de ma mère s’amincit et la perte de force s’aggrave…
  • Je ne peux pas me mettre à genoux et je peux à peine me lever le matin, est – ce dû à une faute dans l’opération?
  • J’ai eu une opération sur mon disque de bois il y a sept ans, j’ai eu une autre opération cette année; et après un mois j’ai une énorme hernie à nouveau.
  • Le médecin qui a effectué l’opération, dit-il n’y a pas de problème, mais d’autres médecins recommandent la chirurgie.

Avant de décider que vous avez subi une intervention chirurgicale non réussie ou qu’il y a un problème lié à une opération erronée, tenez compte de ce qui suit:

Est-ce que l’un de vos médecins qui ont recommandé la chirurgie ne vous a pas donné une demi-heure et ne vous a pas donné cette opinion écrite?

Votre chirurgien qui a décidé d’opérer voulait – il simplement les images de la résonance magnétique et ne voulait-il pas d’autres examens tels que les radiographies dynamiques, les analyses de sang, les mesures des nerfs électriques, la tomodensitométrie (TDM)?

Le chirurgien qui l’a opéré n’a pas épargné vous une demi-heure pour vous permettre de savoir ce que vous allez faire ou ne pas faire, après l’opération, non?
Si votre réponse aux 3 premières questions est « non, il ne l’a pas fait »; et pour les 2 dernières questions c’est « oui »; alors méfiez-vous.

Il n’est pas encore trop tard, mais le chirurgien vous choisissez cette fois sera votre dernière chance. Détrompez -…

  • Ma douleur persiste encore après la chirurgie.
  • J’ai eu seulement un soulagement de 70% par la chirurgie pour la sténose du canal rachidien…
  • Depuis que j’ai subi une intervention chirurgicale, ma douleur a augmenté au lieu de diminuer.
  • Je ne peux pas marcher après l’opération.
  • Pour une hernie discale lombaire, j’ai eu une chirurgie ouverte 2 fois et radiofréquence 2 fois; mais je n’ai toujours pas de soulagement de la douleur.

Si vous dites, « je n’ai pas de soulagement de la douleur postopératoire. »; alors vous devriez vous poser la question suivante: « Quel pourcentage de ma douleur pré-chirurgie a diminué? »Si la réponse à cette question Est de 60 ans et plus, l’opération a été réussie et je suis sûr que votre chirurgien vous avait déjà dit que vous ne devriez pas vous attendre à un miracle. Si elle est inférieure à 60, alors vous devriez poser la question suivante: « est-ce que je suis les recommandations de mon chirurgien? »Si la réponse à cette question est non, c’est à dire. Si on vous a proposé un régime mais que vous n’avez pas continué, ou si vous avez arrêté de faire les exercices qui vous sont recommandés, commencez tout de suite. Mais si la réponse à cette question est oui, alors consulter un physiothérapeute immédiatement et de subir le traitement recommandé. Si vous n’êtes toujours pas satisfait avec votre état d’un mois après ce traitement, alors il est temps de trouver un chirurgien expérimenté.

WhatsApp chat